Friedrich Dürrenmatt et la Suisse

Du 17 janvier au 2 mai 2021, l’exposition temporaire du Centre Dürrenmatt Neuchâtel permet de découvrir comment Friedrich Dürrenmatt percevait, écrivait ou dessinait la Suisse de la deuxième moitié du XXe siècle.

Friedrich Dürrenmatt et la Suisse
Friedrich Dürrenmatt, « Mirage-Affäre », 1973, technique mixte, collection privée
© CDN / Confédération suisse

La Suisse a beau être omniprésente dans l’œuvre de Friedrich Dürrenmatt, le regard que l’écrivain et peintre porte sur son propre pays se révèle contrasté : il se montre tour à tour distant et proche, sévère et amusé, indigné et indifférent, toujours lucide.

Germanophone vivant en Suisse romande, il incarne à sa manière cette Suisse multiple et en mouvement, pleine d’idées et de ressources, mais prisonnière aussi de ses propres mythes patriotiques. Ainsi la génération de Dürrenmatt se trouve souvent en porte-à-faux avec la génération précédente : entre culpabilité et responsabilité, elle n’hésite pas à interroger le rôle de la Suisse pendant la Seconde guerre mondiale.

Alors que le monde vibre au rythme de la guerre froide, le pays est en pleine mutation. Le microcosme helvétique reflète et intègre à sa façon les changements politiques, sociaux et culturels qui affectent l’Europe et le monde. Dürrenmatt vivra d’abord ces bouleversements dans son quotidien, avant de les transformer en « matières » littéraires, picturales ou philosophiques, par exemple lorsqu’il s’exprime sur les rapports complexes qu’entretiennent liberté individuelle, justice et citoyenneté.

L’exposition Dürrenmatt et la Suisse permet ainsi de redécouvrir l’évolution du pays dans la seconde moitié du XXème siècle à travers l’œil d’un de ses plus illustres habitants. D’un des plus critiques également.

Logo Jubiläum 100 Jahre FD
https://www.cdn.ch/content/cdn/fr/home/visiter/ausstellungen/alle-ausstellungen/ausstellungen-2021/suisse.html