Les portraits

L'intérêt de Dürrenmatt pour le portrait est relativement tardif. Jusque dans les années 1960 il a toujours refusé de dessiner et de peindre « d'après nature ». Il commence par peindre le portrait de ses amis et des membres de sa famille. Il prend exemple sur son ami Varlin et pousse les traits distinctifs de ses modèles jusqu'à la limite de la caricature. Dès 1975, il réalise une série d'autoportraits en utilisant différentes techniques et c'est à cette même époque qu'il commence à  travailler sur son autobiographie La Mise en œuvres.

https://www.cdn.admin.ch/content/cdn/fr/home/friedrich-duerrenmatt/l_oeuvre-pictural---duerrenmatt-peintre/les-portraits.html