Les dessins

"Sur mon bureau, à côté de mon manuscrit, un carton blanc qui demeure longtemps intact; et puis voilà que le crayon l'effleure furtivement, esquisse très vite une ville au premier plan, et derrière, au-delà de l'horizon, deux monstres qui luttent ; au ciel, des galaxies (...)." (La Mise en Œuvres, p.33)

Les dessins - majoritairement à l'encre de Chine ou à la plume, souvent aussi au pinceau et plus rarement au stylo à bille, au feutre ou au crayon - forment la clé de voûte de l'œuvre pictural de Dürrenmatt. Ils lui permettent une grande spontanéité, un passage rapide de l'écriture au dessin et lui servent de délassement après la concentration que nécessite l'écriture. Beaucoup d'entre eux sont l'aboutissement d'un processus de travail à la fois méticuleux et virtuose. Dürrenmatt travaillait également la technique du grattage à l'aide d'une lame de rasoir.

https://www.cdn.admin.ch/content/cdn/fr/home/friedrich-duerrenmatt/l_oeuvre-pictural---duerrenmatt-peintre/les-dessins.html