Les collages

Dürrenmatt n'a créé des collages que sur une courte durée et à petite échelle: c'est surtout au début des années septante qu'il s'intéresse à cette technique, combinant des fragments de documentation iconographique découpée et de la gouache. Durant cette période, il expérimente également la technique du montage sur le plan littéraire dans Portrait d'une planète. Ces œuvres sont caractérisées par leur lien étroit avec les événements contemporains, comme la guerre du Vietnam ou les premiers pas sur la Lune.

En 1969, en une nuit, Dürrenmatt réalise un imposant collage mural dans sa pièce de travail, à l'endroit où se trouvait "l'Armée du Salut", une œuvre de cinq mètres de long du peintre Varlin, prêtée pour une exposition. Ce collage n'a pas été créé en tant qu'œuvre d'art, mais davantage comme un assemblage de souvenirs liés au théâtre.

https://www.cdn.ch/content/cdn/fr/home/friedrich-duerrenmatt/l_oeuvre-pictural---duerrenmatt-peintre/les-collages.html